DE CRISES EN CRISES : VERS UN NOUVEL ORDRE MONDIAL ?​

DE CRISES EN CRISES : VERS UN NOUVEL ORDRE MONDIAL ?​

La pandémie de la Covid-19, en plus d’avoir bouleversé l’ordre mondial dès son émergence, a profondément remis en question la résilience de nos modèles de gouvernance sanitaire, économique et sociétale à long-terme. Face à cette crise planétaire, les systèmes de réponse existants se sont avérés inadéquats et ont mis en exergue le rôle fondamental de la prospective. Les états d’urgence successifs combinés aux restrictions sanitaires ont, eux, eu des conséquences néfastes sur l’économie mondiale qui continuent de sévir.

Le conflit entre la Russie et l’Ukraine marque l’apparition d’une crise supplémentaire. Face à l’efficacité limitée de l’action plurilatérale, l’Europe se retrouve dans une impasse institutionnelle se traduisant par une crise de confiance, un repli du multilatéralisme et une réémergence du nationalisme, voire du bellicisme. Ses effets économiques se font ressentir internationalement depuis les premières semaines du conflit. Ils s’intensifient aujourd’hui avec les sanctions supplémentaires imposées à la Russie, et se matérialisent par une flambée des prix des matières premières. Dans ce contexte volatil, la diversification et la transition énergétiques sont une nécessité.

A l’heure où l’Afrique se prépare à concrétiser ses ambitions d’intégration régionale, la conjoncture actuelle oblige les Etats du continent à privilégier les protocoles sanitaires nationaux et les programmes de relance économique post-Covid, au détriment d’autres thématiques structurelles communes tout aussi cruciales. Ainsi, et outre les réverbérations de la crise russo-ukrainienne sur le continent, l’Afrique demeure confrontée à ses propres enjeux sécuritaires. Parallèlement, l’insécurité au sein du continent nourrit des questions majeures, à l’instar de la détérioration des ressources naturelles, de la destruction d’infrastructures ainsi que de l’apparition de nouveaux flux migratoires. Par ailleurs, le continent, bien que riche en matières premières, n’arrive toujours pas à assurer une souveraineté alimentaire et énergétique pérenne.

Ces multiples crises interpellent les notions de solidarité et de résilience, au moment même où nos sociétés et notre ordre mondial sont soumis à des remises en question radicales. Dans ce contexte, l’examen de ce « Nouvel Ordre Mondial » s’impose afin de tirer les leçons des ruptures en cours et de mieux affronter les transformations en latence.


© COPYRIGHT Institut Amadeus - 2022

Forum MEDays - Institut Amadeus
6, Rue Annassime, Secteur 9 Bloc I, Hay Riad 10100, Rabat - Maroc

Tél. : +212 (0)537 71 70 82 / 40 59
Fax : +212 (0)537 57 11 83
E-mail : contact@amadeusonline.org
www.amadeusonline.org